Quelle prise en charge des compléments alimentaires par la sécurité sociale et les mutuelles ?

Quelle prise en charge des compléments alimentaires par la sécurité sociale et les mutuelles ?

30 avril 2024

10 min

Le remboursement des compléments alimentaires est-il possible ? Contrairement aux médicaments, les compléments alimentaires ne sont généralement pas remboursés par l'Assurance Maladie, mais il existe quelques exceptions à cette règle. Quant aux mutuelles, ce remboursement dépend principalement du contrat souscrit.

Remboursement des compléments alimentaires : pourquoi ne sont-ils pas pris en charge par l’Assurance Maladie ?

Les compléments alimentaires ne sont généralement pas remboursés par l'Assurance Maladie pour deux raisons principales : leur statut et le fait qu'ils ne sont pas obligatoirement prescrits par un médecin.

A propos de leur statut, les compléments alimentaires sont considérés comme des produits alimentaires et non comme des médicaments.Pour en savoir plus : Compléments alimentaires, dispositifs médicaux, médicaments : quelles différences ?

Contrairement à ces derniers, ils ne sont pas soumis à une autorisation de mise sur le marché (une AMM), délivrée par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Par conséquent, les compléments alimentaires ne sont pas remboursables par l'Assurance Maladie.

Ensuite, les compléments alimentaires ne sont généralement pas prescrits par un médecin. Contrairement aux médicaments, les compléments alimentaires sont accessibles en vente libre. L'Assurance Maladie ne les considère ainsi pas comme des dépenses de santé nécessitant un remboursement.

Quelques exceptions pour le remboursement des compléments alimentaires

Quelques exceptions pour le remboursement des compléments alimentaires

Il existe certaines exceptions en matière de remboursement des compléments alimentaires. Les femmes enceintes, par exemple, peuvent bénéficier d'un remboursement pour les compléments alimentaires contenant du fer et de la vitamine B9. Pourquoi ? Ces nutriments sont essentiels pour la santé de la mère et du fœtus pendant la grossesse et sont prescrits par un professionnel de santé.

Qu’en est-il du remboursement des compléments alimentaires par les mutuelles ?

La règle connue de toutes et tous est, qu’en matière de remboursement par une mutuelle, tout dépend des clauses du contrat d’assurance santé et des garanties souscrites.Aujourd’hui, de nombreuses mutuelles complémentaires proposent des remboursements pour les consultations de médecines douces telles que l'ostéopathie, la naturopathie, la diététique et l'acupuncture. Autant de consultations qui ne sont généralement pas remboursées par l'Assurance Maladie.De même, certaines mutuelles proposent des remboursements pour les compléments alimentaires. Ces remboursements peuvent être proposés dans le cadre de contrats spécifiques et les mutuelles peuvent rembourser tout ou partie des dépenses liées aux compléments alimentaires. Il est donc intéressant, voire chaudement recommandé, de bien lire l’ensemble des clauses et d’interroger sa mutuelle sur cette question.